lundi 11 mai 2015

Affluence au Jardin ailé

Depuis quelques jours, nous avons un fort achalandage à nos mangeoires et à notre petit ruisseau. Le merlebleu mâle nous est arrivé hier et il chante à tue-tête probablement pour attirer une femelle. Nous l'avons à nouveau aperçu ce matin tournant autour de la mangeoire à vers. Ce n'est donc pas un habitué mais il imitera rapidement les petits Bruants familiers qui entrent et sortent avec les vers au bec. Depuis une semaine, plus d'une dizaine d'espèces de parulines ont été notées. Nous avons eu la chance de prendre quelques photos de certaines espèces pas très courantes dans notre milieu.

Les nichées s'annoncent intéressantes. À date, nous avons relevé 2 nichées de Canards branchus mais il reste plusieurs nichoirs à vérifier. Nous avons 2 nichées de Mésanges à tête noire et 3 nichées d'hirondelles bicolores s'annoncent. Nous avons 3 couples de Moqueurs chat et un couple de Cardinals rouges qui ont été aperçus avec des matériaux au bec. Ils ont  probablement débuté la construction de leur nid. Bien entendu, il y a toutes les autres espèces plus communes qui nichent habituellement chez nous comme le colibri, les bruants, les tourterelles, les roselins, les chardonnerets, etc.

Voici quelques photos prises dernièrement à partir de la verrière. La plupart ont été prises à travers les portes patio. Même si elles ne sont pas dignes d'un concours, elles montrent quand même ce qu'un jardin d'oiseaux peut attirer.

Ici, 2 canes branchues en train de pondre dans le même nid
 







7 œufs de Mésange à tête noire dans un nichoir à ventilation contrôlée. La couvaison a débuté. 
 



Une femelle Grand Harle bien installée
sur le sommet du chicot soutenant
mes mangeoires.
















Cardinal à poitrine rose dans le petit ruisseau.
La femelle a été aussi aperçue.











C'était l'affluence des Parulines à
croupion jaune la semaine dernière.
 Il y en avait partout.
 
 
 
 
 



Un Bruant à couronne blanche s'apprêtant à se nourrir d'un ver de farine
 
 
                                         Paruline noir et blanc et Tarin des pins au ruisseau.



                                 Piranga écarlate étudiant l'environnement avant d'aller au bain.

                                  Oriole se délectant dans une orange et dans la gelée de pomme







Moqueur chat se nourrissant de vers de farine
et de pain d'oiseaux








                                    Un habitué venant quémander les grains de maïs rond



Pic à ventre roux visitant les bûches de pain d'oiseaux. Ici, il explore le dessous des écorces pour trouver le pain d'oiseaux que je dissimule sous elles.

 
 
 


9 commentaires:

Anonyme a dit...

Je vous envie M.Lacroix pour l'abondante affluence d'oiseaux dans votre cour. Bravo pour tout ce que vous publiez je trouve çà fort intéressant.
Bonne saison d'observations.

François Paquette a dit...

Merci Gilles de nous tenir au courant de l'activité qu'il y a chez vous. C'est réjouissant de vous lire et de voir tant de beauté ce soir, ça fait ma journée! :)

Merci, bravo et bonne saison d'observation!

François

Anonyme a dit...

C'est formidable chez vous, et cela me redonne espoir que le mâle merlebleu soit de retour que hier...Chez moi, toujours à l'attente de sa venue...Par contre, les nichées d'hirondelles , cela s'annonce pour 3, et toutes nicheront dans les anciens nichoirs, aucunes dans les nouvelles qui ont remplacé des nichoirs Paterson mal ventilé mais que j'avais toujours au moins 1-2 couples dedans...Bon été et je vous souhaite de belles observations. Heureuse de vous suivre, votre blog est un délice pour les yeux.
Lucie

Gilles Lacroix a dit...

Merci à vous tous pour vos commentaires. Hier je suis allé vérifier certains nichoirs de canards et je suis rendu à 4 nichées. Un franc succès de ce côté.

Stef a dit...

Bonjour M. Lacroix

On voit que tout le travail que vous faites est couronné de succès.
Bravo vous le méritez bien!

En ce qui me concerne, malheureusement mes nichoirs à mésange nos pas trouvé preneur.
C'est partie remise pour l'année prochaine...

Stef

Gilles Lacroix a dit...

Il n'est pas trop tard Stef. Les mésanges peuvent nicher au mois de juin.

Stéphane Giguère a dit...

Bravo M. Lacroix fantastique et incroyable.

Stéphane Giguère a dit...

Bravo M. Lacroix fantastique et incroyable.

Stéphane Giguère a dit...
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.