dimanche 13 mars 2016

Charmez vos mésanges, sitelles et merlebleus


Les températures douces qu'on vit présentement accélèrent la venue du printemps.


 
 
 
Les érables ont commencé à couler et la neige a pratiquement disparu, du moins au Jardin ailé. On nous annonce une semaine au-dessus de la normale, ce qui nous oblige à devancer certains travaux.
Il est temps d'installer nichoirs à mésanges et à sitelles. Les mésanges ne détestent pas les nichoirs sur les bâtiments et elles apprécient particulièrement ceux près des conifères. Quant aux sitelles, il faut les placer sur un arbre le plus haut possible et un feuillu de préférence.
 
Vous avez ici un nichoir à mésange. remarquez que la trappe de ventilation est fermée.
 
 
 

 
 

 
En 2102, nous vivions également un printemps hâtif. Notre premier couple de merlebleus était arrivé le 19 mars. Nous avons tout préparé pour bien le recevoir car son arrivée est possiblement pour très
bientôt.
 
 
 
 son plateau de vers est bien en place.
 
 
Présentement, ce sont les mésanges et les sitelles  qui bénéficient de la manne. On avait pourtant pensé à elles en  accrochant leur plateau, dansant au gré du vent.
 
 
 
Il fallait aussi penser à leur nichoir. Heureusement que nos installations sont prévues dès l'automne. Il serait difficile, dans un sol gelé, de planter notre poteau.
 
 
 





Protection hivernale enlevée de sur le poteau.
 

 Le voici maintenant en place.
 
 
 
 
Comme nous avons fréquemment plus d'un couple de merlebleus, il fallait en installer une deuxième dans un autre parcelle de notre jardin. 

 
 
 
Nous apercevons le tuyau permanent dans le sol.
 
 
 
Le voici sur son poteau télescopique avant de l'élever.
 
 
 
 Comme tous mes nichoirs sont à ventilation contrôlée, les trappes demeurent fermées, bien-entendu.
 
 
Ici le plexiglas sera retiré lorsque les températures atteindront une moyenne de 25 degrés Celsius, soit vers la mi-juin.






 

3 commentaires:

Stéphane Giguère a dit...

Merci M.Lacroix pour les nouvelles du jardin ailé et d'avertir qu'il est temps pour les nichoirs et de la diversité présenté en fonction de la situation est très apprécié également, ça me donne le q qu'il me fallait. j'aimerais installé comme votre 2ème photo mais je me demande si je vais dans le bâtiment à l'occasion, est-ce que je ne vais pas trop dérangé ou il serait mieux de ne plus aller dans le bâtiment une fois le nichoir installé.

Gilles Lacroix a dit...

Les mésanges sont des oiseaux très familiers et si nous n'abusons pas de circuler près de leur nichoir, il n'y a pas de problème. Si tu dois aller 2 à 3 fois par jour à ton bâtiment, il serait préférable de placer le nichoir ailleurs mais je ne vois pas de problème si ce n'est qu'occasionnellement.

Stéphane Giguère a dit...

Merci beaucoup M.Lacroix pour votre réponse