vendredi 1 avril 2016

Nos premiers canards

Ce n'est pas un poisson d'avril.
Deux couples de Canards branchus sont venus visiter leur futur nid ce matin. Ils devancent de 2 semaines leurs arrivées les plus hâtives que nous avions enregistrées pour cette espèce. Je pressens que la ponte sera terminée bien avant la fin d'avril et les petits seront à l'étang très tôt cette année. J'ai hâte de voir combien de nichoirs seront occupés (j'en ai 7) et surtout combien de canetons sortiront de ces nichoirs.


Comme il pleuvait abondamment ce matin, on peut apercevoir les gouttelettes d'eau perler sur le dos de la cane.


La femelle s'envole vers le trou de l'érable. Elle y entre et y demeure environ 5 minutes. Puis elle en sort, se perche au côté du mâle quelques instants avant de partir tous les deux en direction de l'étang Burbank. Vraiment de bon augure pour la nouvelle saison.

Nos petits Bruants chanteur ont eux aussi fracassé le dernier record d'arrivée hâtive. Ils sont avec nous depuis une semaine.

Bon printemps et pensez à installer très bientôt vos nichoirs à hirondelles.

5 commentaires:

Stéphane Giguère a dit...

Bravo M.Lacroix pour vos Branchus quel beau canards, j'ai hâte de voir la suite également des nidifications, des théories pour tout les records fracassé. Pour ma part pas encore de bruant chanteur malheureusement, seulement un Quiscale bronzé, beaucoup de Tarin des pins de Roselin pourpré et de Sizerin flammé.

JulyB a dit...

Wow! Quelle chance d'avoir de la belle visite comme celle là.

Je suis de la région de Quebec et les bruants chanteurs sont parmi nous depuis une semaine pour nous aussi. J'ai aussi vu beaucoup de sizerins flammes ces derniers 10 jours, ces derniers étant accompagnés de nombreux quisqual.

Cette semaine j'ai eu un visiteur inattendu à mes mangeoires, un merle d'Amérique ! Le printemps arrive...

DANIELLE Rochette a dit...

Vraiment super d'avoir des canards branchus dans votre environnement. Vos efforts sont récompensés ! Bonne saison de nidification!

Lucie Desautels a dit...

Vraiment magique ! Bravo pour ces moments de bonheur qui annoncent le retour du printemps!
Hier, j'ai reçu la visite du Tyran tritri , une première pour moi et ...ce peut-il que j'ai eu la visite aussi de ma première hirondelle? Je ne peux garantir... mais si c'est bien une hirondelle elle savait où était mes nichoirs l'an passé car elle voletait au bon endroit! Le temps que je sorte dehors , elle n'y était plus... De toute façon, j'avais un peu de temps, j'ai installée 3 nichoirs... On verra bien, aujourd'hui, c'est pas joli, pluie fondante et le thermomètre dégringole... Bon printemps! Lucie

Gilles Lacroix a dit...

Merci pour vos commentaires.
Pour vous situer l'érable, où se trouve la femelle branchue, se trouve dans ma cour arrière à 15 mètres de la fenêtre de la chambre d'ami. Donc vraiment à proximité de la maison. C'est un endroit très fréquenté car mon entrée de sous-sol est en dessous de cette chambre et je l'emprunte au minimum 10 fois par jour puisque cette entrée abouti dans mon atelier. Une fois dans le nid, la femelle ne semble pas incommodée par le va et vient. On ne remarque aucun signe d'inquiétude du moins sur la caméra.
Elle me semble vraiment une habituée. Nous nous demandons toujours si ce ne serait pas une cane que nous avons élevée.

Présentement, c'est la folie furieuse aux mangeoires avec les chardonnerets, Roselins pourprés et Tarins des pins.

Effectivement, nous avons de jour en jour de nouveau arrivant et les hirondelles ont été aperçues dans notre secteur aujourd'hui. Après ce refroidissement annoncé, on peut s'attendre à leur première visite à nos nichoirs.